Marketing de combat
le site officiel
 
 
 

© Marketing de Combat 2009 . Tous droits réservés / Marketing de combat est une marque déposée.

Contact webmaster

 
   


Légende photooto
 

Le Forum international

Les concepts de base du Marketing de combat® ont été présentés pour la première fois au cours du Forum International Marketing de Combat présidé par Raymond Aron, le mardi 18 novembre 1980.

  • Le manifeste fondateur
  • Le programme et les intervenants

 

" Ce n'est pas la clientèle qui crée l'offre, c'est la concurrence ! "
L'affirmation sonne comme une provocation en cette matinée où débute le Forum International sur le Marketing de combat. Les trois cent cinquante responsables présents sont conscients des difficultés du moment. Mais chacun pense qu'il s'agit d'une crise qui ne durera pas.
"Non, ce n'est pas une crise que nous traversons. C'est un état durable dans lequel nous entrons. Les conditions des marchés ont changé : changeons ensemble les concepts, les méthodes et les outils du marketing !". Vibrant appel qui s'enfonce mollement dans un océan de certitudes...(...)
C'était le temps du marketing-management... Souvenez-vous : nous sortions à peine d'une société d'accession à la consommation et à l'équipement où tout naturellement chaque famille courrait vers l'obtention d'un standard de vie. Vers le standing.
La demande était forte : quelle que fût votre offre, elle était assurée de trouver des acheteurs. (...)
Beaucoup croyaient que nous vivions depuis vingt ans dans une société de consommation alors qu'en fait, nous y entrions... Le " temps des marchés finis " venait seulement de commencer ! "

  • Le Marketing de combat , Introduction
  • Yves H. Philoleau et Denise Barboteu-Hayotte, 1994

Le Manifeste fondateur (Le Monde, octobre 1980)

Comment, pour battre ses concurrents, un responsable marketing peut s'inspirer des maîtres de la stratégie : Sun Tzu, Machiavel, Frédéric le Grand, Guilbert, Napoléon, Clausewitz, Lawrence d'Arabie, Liddell Hart, Mao Tsé Tung, Beaufre...

"LA GUERRE, ECRIT CLAUSEWITZ, n'appartient pas au domaine des arts et des sciences (...). Elle est un conflit de grands intérêts réglés par le sang (...). Il vaudrait mieux la comparer au commerce qui est aussi un conflit d'intérêt et d'activités humaines."

Le marketing est né du postulat : "la demande doit créer l'offre". Aujourd'hui, la situation des marchés fait redécouvrir qu'en réalité, "c'est la concurrence qui crée l'offre". Dans la pratique quotidienne, ce nouveau principe inspire déjà l'action de certains directeurs marketing. Mais jusqu'à présent, aucune réflexion théorique et méthodologique ne venait sérieusement l'étayer.

Le Marketing de Combat se propose de combler cette lacune en introduisant concrètement la pensée stratégique au coeur du raisonnement marketing avec un ensemble de principes, modèles, méthodes et aides à la décision radicalement nouveaux.

AU JAPON les traditions stratégiques militaires ont donné à la conquête commerciale nippone une efficacité sans précédent.

En Allemagne, des séminaires forment les dirigeants à partir des idées de Clausewitz, le théoricien des guerres napoléoniennes, et toujours l'un des grands maîtres de la stratégie contemporaine.

Aux Etats-Unis, Advanced Management Research, le plus important institut américain de formation au management, organise des journées d'études sur le marketing présidées par le Général Westmoreland. (...)

LE FORUM MARKETING DE COMBAT présentera, pour la première fois en Europe, les cinq attitudes stratégiques fondamentales et leurs implications marketing : confrontation directe, confrontation indirecte, bluff et dissuasion, stratégie dite "de l'artichaut", stratégie révolutionnaire.

  • Il permettra également aux participants de mieux comprendre :
  • comment manier efficacement en marketing, les quatre concepts : politique, stratégique, opératique et tactique, (...)
  • comment tirer profit de la connaissance des grandes batailles pour définir une stratégie marketing,
  • comment utiliser les méthodes de réflexion des stratèges militaires et des nouveaux stratèges du marketing, (...)

    comment monter des opérations marketing en jouant à un wargame sur la carte d'état-major de l'opinion des consommateurs, etc.Forum exceptionnel avec


Le programme et les intervenantseting et neuf Experts en

    • Commerce, politique et guerre par Raymond Aron, membre de l'Institut, Président du Comité Editorial de l'Express

  • • De la politique à la tactique : les termes-clés de l'art de la guerre, par Pierre Dabezies, Directeur du Centre d'Etudes Politiques de Défense (CEPODE).
  • • Les 5 facteurs décisifs d'une stratégie marketing, par Wolfgang Reineke, Membre de l'International Institut for Strategic Studies, Londres, Directeur de L'IMS, Heidelberg.
  • • Quels profits les stratèges marketing peuvent-ils tirer des grands échecs militaires, par le capitaine Norman F. Dixon, Maître de Conférence, Department of Psychology, University College, Londres.

Le capitaine Norman F. Dixon, auteur de "De la compétence à l'incompétence militaire" (1978) pendant sa conférence sur "Quels profits les stratèges marketing peuvent-ils tirer des grands échecs militaires ?"

  • • Les conceptions stratégiques japonaises, par Jean Esmein, Maître de Recherche, INSEAD (Centre Euro-Asie).
  • Le stratège de demain ou la gestion de l'imprévu, par le Général Paul Arnaud de Foïard, Commandant l'Ecole Supérieure de Guerre.
  • • 10 cas marketing concrets illustrant les 5 attitudes stratégiques fondamentales, présentés et animés par Yves H. Philoleau, avec :
    • Jean-Pierre Avot, Directeur du Marketing Euromarché,
    • Pierre Bruneau, Chef de Groupe Marketing, SEITA,
    • Jean-Jacques Canou, Directeur de l'Information et du Développement Commercial, Union Nationale des Caisses d'Epargne,
    • Jacques Gattegno, Directeur Marketing et Publicité, BHV.
    • Yvon Gauchet, Secrétaire Général Adjoint, Valeo.
    • Erick James, Directeur France, Pepsi-Cola
    • Michel Planche, Directeur de la Publicité, Citroën.
    • Pierre Rey-Jouvin, Directeur du Marketing et du Développement, General Foods France.
    • Alastair Sedgwick, Directeur, The Marketing and the Arts, Londres.
  • Les 7 forces de combat de la stratégie marketing et leurs relations avec le marketing-mix, par Yves H. Philoleau, Directeur Associé, Persuaders!.
  • La méthode militaire de raisonnement tactique et la direction marketing, par le colonel Aubertin, Commandant le 5è Régiment du Génie.
  • Comment dresser la carte d'état-major de l'opinion des consommateurs et y déceler les manoeuvres adverses, par Yves Krief, Directeur de la Sorgem.

 


  • Acces aux extraits du Livre
  • Extrait n°2
  • Extrait n°3

Recherche personnalisée