Marketing de combat
le site officiel
 
 
 

© Marketing de Combat 2009 . Tous droits réservés / Marketing de combat est une marque déposée.

Contact webmaster

 
   


" Je crois que l'essence de la stratégie gît dans le jeu abstrait qui résulte comme l'a dit Foch, de l'opposition de deux volontés"
Beaufre, Introduction à la stratégie (1963)

 

Les 7 Piliers du Marketing de combat®

1. Théâtre d’opérations
Le théâtre d'opérations du marketing, c'est l'esprit des clientèles ou des publics. Les offres sont positionnées et s'affrontent dans leurs "univers de préférences".

2. Cibles
Nos cibles ne sont pas les clientèles ou les publics mais les images des offres adverses. C'est à leur détriment que nous maintenons ou augmentons notre "part de préférences".

3. Projets
La préférence d'un type de clientèle ou de public, pour une offre (marquée ou signée), est motivée par ses projets et non par ses besoins. Elle est conditionnée par ses instincts, connaissances et habitudes.

4. Manoeuvres de positionnement
Les combats marketing se gagnent par les mouvements psychologiques des images des offres marquées ou signées et non par le simple renforcement de leurs positionnements.
La conception des manoeuvres de positionnement précède donc la conception des offres.

5. Communication
Les manoeuvres de positionnement visent à modifier la perception de certaines clientèles ou de certains publics, sur l’offre promue. Elles sont réalisées par les campagnes de communication.

6. Stratégie et tactique
Gagner, c'est aussi faire perdre ses adversaires. C'est la fonction de la tactique et de la stratégie.

7. Prévision
Le futur n’est pas dans les chiffres. Il est dans la tête de ceux qui le font. Les projets des clientèles et ceux des adversaires jouent un rôle plus important que les conjonctures économiques.
Le futur ne se déduit pas, il se simule.

 


  • Acces aux extraits du Livre
  • Extrait n°2
  • Extrait n°3

 

Recherche personnalisée